Rapide panorama de l’édition de poésie en format poche. Par Sam Bozino (deuxième partie )

celle
On peut aussi dénicher de la poésie chez Rivages Poche : outre des classiques étrangers tels Leopardi, Shelley, Blake ou Donne, on tombera pour le XXème siècle sur le poète anglais W.H Auden ou sur la Poésie en forme de rose de Pasolini. Faisons un détour à la Table Ronde : sa collection la Petite Vermillon recèle pas mal de trésors.
Bon nombre d’anthologies, tout d’abord : soit par origine géographique (Italie, Afrique et Antilles, Bretagne, Loire et même Tahiti), soit par thèmes : la bonne chère, la poésie ferroviaire…Le XXème siècle est bien présent, et parfois avec des auteurs méconnus (une anthologie est d’ailleurs consacrée aux poètes délaissés) : Rien que l’amour, poésies complètes de Lucien Becker (1911-1984) présentées par Guy Goffette. Ou l’auteur et voyageur marseillais Louis Brauquier, cofondateur de la revue Sud : Je connais des îles lointaines. Citons encore les œuvres complètes du poète québécois « maudit », Emile Nelligan (première moitié du XXème siècle). Plus proches de nous, on trouvera, toujours dans la Petite Vermillon, les haïkus de Kerouac et les contemporains William Cliff et Valérie Rouzeau.

ver
Dans le domaine du « Poche poétique », on ne saurait oublier une collection bien nommée : Orphée, aux éditions de la Différence, créée par le poète Claude-Michel Cluny. Ces petits volumes colorés (une couleur par continent) apparus dans les années 90 arborent une effigie d’Orphée dessinée par Arman pour la première série, Julio Pomar pour la deuxième et le peintre serbe Milos Sobaïc pour la plus récente : la collection a tout de même dépassé les 230 parutions, et bien qu’ayant été arrêtée pour raison économique en 1998, on a eu le plaisir de la voir ressusciter en 2012, comme annoncé sur le site Poézibao :
« Il semblait que cette collection mythique allait sombrer corps et biens. Eh bien non. Très belle nouvelle de printemps, Orphée revient de nouveau des Enfers… » A son lancement, l’Express la saluait en ces termes : « Non content d’être de poche, soignée et bilingue, Orphée publie en rafales des volumes à des prix imbattables. »

La fréquence des parutions a certes baissé depuis, mais elle assure 6 nouveautés et 3 rééditions par an, toujours à des prix bas : parmi les plus récents, on peut citer l’œuvre poétique de Thomas Bernhard, des textes de Laurent Tailhade, disciple de Verlaine, ou encore Nous sommes un autre soleil du Chilien Gonzalo Rojas
l'amour obscur jodelle

Finissons par deux éditeurs qui ont souvent été partie prenante du Printemps des Poètes ces dernières années, même si leurs livres ne paraissent pas dans des collections de poche stricto sensu : ce sont quand même des petits formats et à des prix raisonnables : le Temps des Cerises et Bruno Doucey. Le Temps des Cerises, animé par le poète Francis Combes, propose par exemple sa collection « engagée » 101 poèmes contre la guerre, contre le racisme ou sur l’amour. Il a participé aux campagnes d’affichages poétiques dans le métro parisien. C’est cet éditeur qui a traduit en France le recueil du poète palestinien Instruction à l’intérieur, récemment condamné en Arabie Saoudite.
C’est aussi un poète qu’on peut qualifier d’engagé qui dirige les éditions Bruno Doucey. Celui-ci a d’abord dirigé une collection avant de fonder sa propre maison. On retiendra notamment la belle collection Soleil noir où cohabitent le méditerranéen F.J. Temple (Phares, balises et feux brefs), le Breton Yvon Le Men ou bien la Coréenne Moon Chunghee qui livre sa conception de la poésie à la fin du recueil Celle qui mangeait le riz froid : « La poésie, tout comme le corps humain, est une fl eur pourvue de beauté, de tristesse, de désir et elle est aussi un chemin. Je souhaite que ma poésie qui est le corps et le chemin vole comme une fl èche pour atteindre dans un frémissement votre cœur… »

 

Lire la première partie 
https://assomusanostra.wordpress.com/2018/03/13/de-la-poesie-plein-les-poches-par-sam-bozino-1e-partie/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s