ERI & DUMANE, puesia di Philippe Grimaldi

ERI & DUMANE

 

Oghje hà dettu à Dumane
Teni forte, ùn sò luntanu
Eri diventatu stranu
Si ne ride di sta marana

Senti mi un pocu, o Dumane
Eu sò statu so ch’è tù seria
È mai e nostre campane
Inseme ùn sunnerai

Oghje porta e sperenze
Chì sò nate in u mio sangue
Tù Dumane veni sempre
Dopu, sensa sti lindumane

Quelli chì cantanu in memoria
Di tutti st’omi sbrenbati
Per e notte di sti giorni
O tù Dumane, ùn veni mai

Solu quellu chì si dice
Oghje feremu dumane
Di stu tempu chì sculisce
Face un amicu fratenu

È di Eri chì ti capisce
Un amicu eternu

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s